Villages typiques

Nous tenons à votre disposition des circuits de visite de ces villages.

Par Musée Alsacien de Strasbourg : Cour de la ferme de Jacob à Buswiller en 1904 http://opac.bnu.fr/id=1:668358 — Bibliotheque Nationale et Universitaire de Strasbourg (BNU), CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19037721

Buswiller


Le village des Schini.

Cette dynastie de charpentiers s’est fait connaître par l’usage fréquent de deux balcons superposés en pignon sur rue, et une maîtrise dans l'art de dessiner des pans de bois harmonieux.

Longtemps, il a été affirmé qu'ils étaient d'origine Suisse. Des études récentes de généalogie tendent à privilégier l'hypothèse d'une origine Lorraine.

Ces incertitudes ne doivent pas masquer le fait qu'à la suite des guerres qui l'ont ravagée et décimé sa population, notamment celle de Trente Ans, l'Alsace a fréquemment dû recourir à l'immigration pour assurer son repeuplement.

 

La ferme Jacob

est antérieure aux maisons "Schini" puisque l'habitation est datée de 1599, a été l’objet d’études sur les traditions populaires alsaciennes depuis fort longtemps.

Peu visible de l'extérieur, la cour est ceinturée de nombreuses dépendances. Comme c'est l'usage dans les fermes-cour de la plaine d'Alsace, chacune d'elle était dédiée à un usage précis : grange, étable, écurie, pressoir, alambic, poulailler, rucher, etc.

Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques, mais ne se visite malheureusement pas.

Illustration par Musée Alsacien de Strasbourg : Cour de la ferme de Jacob à Buswiller en 1904

Von © Ralph Hammann - Wikimedia Commons - Eigenes Werk, CC-BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37494993

© Ralph Hammann

Issenhausen

Tout petit village-rue qui a conservé une belle homogénéité.

À voir la Ferme Michel, aujourd'hui Gîte Rural, dans laquelle Charles Spindler a situé son célèbre tableau intitulé "Hans im Schnockeloch" (Jean dans son trou de moustique).

Ce titre est également celui d'une chanson dans laquelle se manifeste l'autodérision alsacienne : "Jean a tout ce qu'il veut, mais ce qu'il a, il n'en veut plus".

Zutzendorf


Belles maisons anciennes. Le village a été la résidence d’une branche de la famille de charpentiers Schini.

Seebach

© Ralph Hammann

Seebach

Un exemple de « village-rue » tout en longueur, dont les maisons sont alignées comme des enfants sur une photo de famille : toutes se ressemblent aucune n’est identique.
Chaque année (les 20,21 & 22 Juillet en 2018) s’y déroule la Streisselhochzeit, qui reproduit les festivités d’un grand mariage paysan. À ne pas manquer !

Hunspach

Par Lutz Fischer-Lamprecht

Hunspach

Dans le même secteur, un « village-tas », aux rues courtes et enchevêtrées. Une belle unité architecturale pour ce village parmi les plus beaux de France.

Hoffen

© Ralph Hammann

Hoffen

Très beau village également. Célèbre pour son « Arbre de la Liberté », un tilleul qui aurait été planté au début de la Révolution Française.